Un vaccin coronavirus : le géant des médicaments AstraZeneca a annoncé qu’il était prêt à déployer un nouveau vaccin potentiel contre les coronavirus à partir du mois de septembre. En effet, la firme a déclaré avoir conclu des accords pour livrer au moins 400 millions de doses du vaccin coronavirus, qu’elle développe avec l’Université d’Oxford.

AstraZeneca a déclaré qu’il était capable de produire un milliard de doses du vaccin coronavirus AZD1222 cette année et l’année prochaine.

Par ailleurs, les premiers essais sont en cours. Toutefois, le groupe pharmaceutique AstraZeneca a admis qu’il était possible que le potentiel vaccin coronavirus ne marche comme prévu. Néanmoins, la détermination du groupe pharmaceutique (de faire progresser son programme clinique) est grande.

Les scientifiques ont averti qu’un vaccin contre les coronavirus, s’il était développé, pourrait ne pas conférer une immunité totale. D’ailleurs, le Premier ministre britannique Boris Johnson a averti qu’un vaccin coronavirus pourrait ne jamais être trouvé. Malgré ces réserves, une recherche intensive se poursuit, avec environ 80 groupes à travers le monde travaillant sur d’éventuels vaccins.

 

Vaccin coronavirus AstraZeneca : un « espoir mondial »

AstraZeneca a indiqué que la production aurait lieu dans plus d’un pays. D’ailleurs, le groupe a remercié les gouvernements britannique et américain. Ces derniers ont offert « un soutien substantiel pour accélérer le développement et la production du vaccin coronavirus ».

Ils ont déclaré qu’ils étaient en pourparlers avec le Serum Institute of India. Ils ont aussi d’autres partenaires potentiels pour augmenter la production et la distribution du vaccin coronavirus.

Plus précisément, ils ont révélé avoir obtenu un financement d’un milliard de dollars et plus de l’Autorité américaine de recherche et développement biomédicale avancée (BARDA) pour développer, produire et livrer un vaccin coronavirus. Le directeur général d’AstraZeneca, Pascal Soriot, a décrit la pandémie de coronavirus comme « une tragédie mondiale » et « un défi pour l’humanité tout entière ».

Nous devons vaincre le coronavirus ensemble ou il continuera à infliger d’énormes souffrances personnelles. Et il laissera des séquelles économiques et sociales durables dans tous les pays du monde, a-t-il déclaré.

« Nous sommes très fiers de collaborer avec l’Université d’Oxford pour transformer leur travail révolutionnaire en un médicament qui peut être produit à l’échelle mondiale. »

LIRE  Le bonheur est la tristesse qui l'emporte sur le choix

 

À propos du groupe pharmaceutique AstraZeneca

AstraZeneca est une multinationale pharmaceutique et biopharmaceutique basée à Cambridge, en Angleterre. L’entreprise a concentré sa R&D sur trois sites : Cambridge; Gaithersburg, Maryland, USA pour des travaux sur les produits biopharmaceutiques; et Mölndal en Suède, pour la recherche sur les médicaments chimiques traditionnels.

AstraZeneca dispose d’un portefeuille de produits pour les principaux domaines pathologiques. On peut, entre autres, nommer le cancer, les maladies cardiovasculaires, gastro-intestinales, les infections, les neurosciences, les voies respiratoires et l’inflammation. Et tout récemment, le groupe pharmaceutique AstraZeneca annonce qu’il travaille sur un potentiel vaccin Covid-19.

La compagnie a été créée en 1999 par la fusion d’Astra et de Zeneca. En effet, depuis la fusion, elle fait partie des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde. Elle a réalisé de nombreuses acquisitions d’entreprises. On peut d’ailleurs citer Cambridge Antibody Technology (en 2006), MedImmune (en 2007), Spirogen (en 2013) et Definiens (par MedImmune en 2014).

AstraZeneca est une société cotée à la Bourse de Londres. Elle fait donc partie de l’indice FTSE 100. Le groupe a des inscriptions secondaires à la Bourse de New York et à la bourse OMX.