Si Kanye West envisage sérieusement de se présenter aux élections présidentielles américaines 2020, le rappeur et créateur de mode américain devra surmonter des obstacles majeurs.

En effet, il est difficile de monter une campagne électorale sérieuse en moins de quatre mois avant l’élection présidentielle américaine du 3 novembre.

Kanye West, a déclaré dans un message sur Twitter le 4 juillet qu’il se présentait comme président des États-Unis.

Pour ce faire, Kanye West devrait rapidement se mettre au travail pour avoir son nom sur le bulletin de vote aux côtés du président américain Donald Trump, un républicain, et du candidat démocrate présumé Joe Biden, dans les 50 États, plus le District de Colombie.

Kanye West, un des partisans célèbres de Trump, aurait deux façons de le faire. Il pourrait essayer d’obtenir le soutien d’un plus petit parti politique, a déclaré James McCann, politologue à l’Université Purdue à West Lafayette, dans l’Indiana.

Sans un parti l’aidant à participer au scrutin, une autre option serait d’essayer de se présenter comme un candidat indépendant.

Mais les délais d’enregistrement de cette manière sont déjà passés dans une poignée d’États, dont le Nouveau-Mexique et les principaux champs de bataille de Caroline du Nord.

 

Comment Kanye West pourrait-il figurer sur les bulletins de vote des élections présidentielles américaines 2020?

Pour figurer sur le bulletin de vote des élections présidentielles américaines 2020, Kanye West pourrait se présenter en tant que candidat indépendant.

Kanye West devrait également embaucher du personnel ou recruter des volontaires pour recueillir rapidement plusieurs dizaines de milliers de signatures à travers le pays.

LIRE  Élections au Kirghizistan: les résultats de dimanche annulés après des manifestations massives

En plus, il devrait se hâter avant la fin des autres périodes d’inscription en août et septembre. C’est une tâche actuellement devenue plus difficile à cause de la pandémie de coronavirus.

Il est difficile de voir Kanye West mener une opération sur le terrain, a déclaré McCann.

McCann a d’ailleurs ajouté qu’une autre option serait que Kanye West demande à ses partisans d’écrire son nom sur le bulletin de vote des élections présidentielles américaines 2020.

On ne sait pas si Kanye West, qui est également connu pour son mariage avec la star de la télé-réalité Kim Kardashian West, a déposé des documents officiels pour figurer sur les bulletins de vote des États. Reuters n’a pas pu joindre le publiciste de West pour commenter.

Kanye West, une célébrité hautement qualifiée pour attirer l’attention, a déjà annoncé son intention de se présenter aux élections présidentielles sans le faire.

Par ailleurs, la semaine dernière, il a conclu un contrat de 10 ans avec Gap Inc. Il va ainsi créer une ligne de vêtements portant la marque « Yeezy ».

À lire aussi : Kanye West fait un don de 2 millions de dollars et lance un fonds universitaire pour la fille de George Floyd

 

Kanye West a du chemin à faire pour prouver le sérieux de sa candidature s’il veut devenir le président des États-Unis d’Amérique

Kanye West a fait la une des journaux lors d’une visite à la Maison Blanche en octobre 2018. Lors de sa visite, il a prononcé un discours décousu. Ses mots étaient chargés de blasphèmes. Il a parlé d’univers alternatifs et de son diagnostic de trouble bipolaire.

LIRE  Les victimes noires ont été honorées avec les masques US Open de Naomi Osaka

Trois semaines plus tard, il a déclaré qu’il s’éloignait de la politique. Et qu’il avait été utilisé pour diffuser des messages auxquels il ne croyait pas.

Même avec une campagne sérieuse, il est peu probable que Kanye West obtienne des votes significatifs, a déclaré Larry Sabato. Larry est le directeur du Center for Politics de l’Université de Virginie.

Il a encore un long chemin à parcourir, même pour nous convaincre qu’il est sérieux, a déclaré Sabato.

Le dernier candidat à avoir déployé des efforts considérables pour lancer une campagne présidentielle quelques mois avant l’élection était Evan McMullin.

C’était un ancien agent de la CIA qui a annoncé sa candidature en août 2016. McMullin n’est apparu sur le bulletin de vote que dans 11 États, recevant ainsi 0,53% des voix du vote populaire.

« Il existe un moyen de se présenter en tant qu’outsider, mais c’est difficile et coûteux, a déclaré Nathan Gonzales. Nathan est le rédacteur en chef d’Inside Elections. Pour lui, West, ou n’importe qui d’autre, aurait raté sa fenêtre d’opportunité pour avoir un impact significatif.

Inside Elections fournit une analyse non partisane des campagnes électorales des différents candidats aux élections présidentielles américaines 2020.