Joe Biden a officiellement remporté la nomination démocrate pour affronter Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine en novembre 2020.

L’ancien vice-président de Barack Obama a déclaré sur Twitter qu’il avait obtenu les 1 991 délégués nécessaires et se battrait pour « gagner la bataille pour l’âme de la nation ». Il était le candidat effectif depuis que Bernie Sanders s’est retiré au mois d’avril 2020. Il n’a pas encore choisi sa colistière.

 

Élections américaines 2020 : Joe Biden remporte la nomination démocrate

Le coronavirus – et ses effets sur l’économie – et les récents troubles civils vont certainement dominer les élections américaines 2020.

Joe Biden, ancien vice-président de Barack Obama, a commencé la campagne principale dans un style chancelant dans l’Iowa et le New Hampshire. Mais, il a ensuite créé un élan avec une victoire convaincante en Caroline du Sud. Il a ensuite dominé les prétendus concours du Super mardi en remportant 10 des 14 États.

Joe Biden a déclaré : « C’était honorable de disputer la nomination démocrate avec des candidats démocrates aussi doués les uns que les autres. Et j’ai la fierté d’affirmer que nous sommes prêts pour les élections américaines 2020 en tant qu’un parti uni. »

Joe Biden, 77 ans, a officiellement remporté la nomination démocrate après la tenue des élections primaires mardi dans sept États en plus du district de Columbia.

Par ailleurs, il s’agit de sa troisième candidature à la présidence américaine. Associated Press établit son bilan à 1 995 délégués, avec huit États et trois territoires américains encore à voter.

Barack Obama a approuvé et soutenu Joe Biden en avril 2020. Il a ainsi déclaré dans une vidéo que Joe Biden avait « toutes les qualités dont les États-Unis ont présentement besoin ».

C’est une période difficile dans l’histoire de l’Amérique, a déclaré Joe Biden. Et la politique divisive d’un certain colérique Donald Trump n’est pas une solution. Le pays réclame du leadership, un leadership rassembleur. Un leadership qui nous rapproche les uns des autres.

 

LIRE  Le vice-président de Donald Trump, Mike Pence, tente de nettoyer les derniers commentaires de POTUS sur les élections de novembre, mais les critiques voient une double conversation

Donald Trump se moque de son adversaire politique Joe Biden

Donald Trump a indiqué qu’il était impatient de mener la lutte contre Joe Biden qu’il se moque comme « Sleepy Joe ». Par ailleurs, Joe Biden a certes remporté la nomination démocrate mais il a rencontré un certain nombre de difficultés.

En effet, Joe Biden a essayé de limiter les inconvénients après sa déclaration comme quoi les Afro-Américains n’étaient « pas noirs ». Il avait tenu de tels propos à l’endroit des noirs qui envisageaient de voter pour le président Trump. Toutefois, il s’est excusé plus tard pour son commentaire « cavalier ».

Par ailleurs, Joe Biden fait également à d’autres problèmes. Joe Biden a, par exemple, été accusé de contacts inappropriés avec des femmes. Il s’est décrit comme un « politicien tactile » et s’est donc excusé pour la réaction des gens. L’ancienne assistante Tara Reade l’a accusé de l’avoir agressée sexuellement en 1993, ce qu’il nie.

Dans un autre registre, les États-Unis sont confrontés à des troubles civils majeurs suite à la mort d’un homme afro-américain non armé, George Floyd.

En même temps, il devra surtout faire face au problème de chômage. Ce dernier a atteint des niveaux jamais vus depuis la Grande Dépression au milieu de l’épidémie de coronavirus. M. Trump et M. Biden se sont déjà affrontés sur ces questions, qui devraient dominer les sondages en novembre.