Kenya Airways effectue aujourd’hui son dernier vol vers le Royaume-Uni et devrait dépasser la date limite des conseils aux voyageurs à partir de vendredi prochain.

  1. Le Royaume-Uni a émis des conseils de voyage et n’acceptera pas les ressortissants étrangers en provenance ou à travers le Kenya à partir du 9 avril.
  2. Kenya Airways a ajouté des vols de rapatriement pour répondre à la demande accrue de voyages avant que l’avis ne soit donné.
  3. Les clients peuvent également modifier les réservations pour des voyages ultérieurs ou demander un remboursement sans pénalité.

Jeudi prochain, le dernier vol de Kenya Airways à Londres aura lieu après l’ajout de 2 vols de rapatriement pour répondre à la demande accrue de voyages au Royaume-Uni avant que l’avis de voyage de la semaine dernière ne prenne effet ce vendredi.

« En raison de l’augmentation de la demande de voyages au Royaume-Uni avant que l’avis ne prenne effet le 9 avril, nous avons ajouté 2 nouveaux vols les 4 et 8 avril », indique un communiqué du siège de la compagnie aérienne dans la capitale kényane Nairobi.

À compter du 9 avril, le Royaume-Uni n’acceptera pas les étrangers voyageant depuis ou via le Kenya vers ses aéroports, y compris les passagers en transit qui ne peuvent voyager que via l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA) de Nairobi.

« Les clients couverts par cette directive peuvent modifier leurs réservations pour un voyage ultérieur ou demander un remboursement, toutes les amendes étant annulées », a déclaré la direction de la compagnie aérienne.

Kenya Airways dessert la région de l’Afrique de l’Est et en partie les États et les îles de l’Afrique centrale sur le bord oriental de l’océan Indien.

LIRE  Be Mine: Une brève histoire du marketing de la Saint-Valentin