Sabri Lamouchi, entraîneur-chef d'Al Duhail

  • Al Duhail a remporté la Qatar Stars League la saison dernière
  • Les Chevaliers Rouges participeront à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020 ™
  • Le manager Sabri Lamouchi parle des buts de son équipe pour le tournoi

Le champion du Qatar Stars League, Al Duhail, participera à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020 ™, où ils feront équipe avec des champions continentaux du monde entier.

Les Red Knights ont connu une baisse des résultats et des performances cette saison, ce qui a incité la direction du club à nommer Sabri Lamouchi comme entraîneur-chef en octobre. Le Français d’origine tunisienne a depuis travaillé dur pour remettre le club sur les rails.

FIFA.com s’est entretenu avec Lamouchi, qui a exprimé son enthousiasme pour la prochaine pièce maîtresse mondiale. «C’est une belle opportunité, même si je n’étais pas à la tête de l’équipe qui a remporté le titre de champion», a-t-il déclaré. « Le mérite revient à l’entraîneur qui était ici avant moi. Le tournoi donne à mes joueurs la chance de démontrer leurs compétences à un niveau supérieur. »

Objectifs réalistes

Lamouchi avait l’air prudent, essayant clairement de ne pas donner de faux espoirs aux fans. « Je suis ici parce que l’équipe a eu quelques problèmes l’année dernière et que la direction du club voulait faire des changements », a-t-il déclaré. « Notre objectif est d’être plus compétitif et d’être le meilleur représentant du Qatar et de la ligue qatari. »

« Nous devons être réalistes quant à nos objectifs et reconnaître que nous participons à ce tournoi parce que le Qatar est le pays hôte et nous avons remporté la compétition l’année dernière », a-t-il déclaré. « Gagner le titre n’est pas mon objectif. Nous y jouerons match par match. Nous avons la chance de jouer à ce niveau. C’est un grand défi et il ne faut pas être trop optimiste. »

LIRE  Rohr: le Nigéria est convaincu que nous pourrons être au Qatar d'ici 2022

Tous les yeux rivés sur l’ouvreur

Dans leur match d’ouverture, Al Duhail affrontera Auckland City, le club qui a fait une neuvième apparition record au tournoi. « Nous verrons comment ça se passe », a déclaré Lamouchi. «Je suis arrivé ici il y a deux mois quand nous avons eu des problèmes. Je ne suis pas un magicien et je ne veux pas tromper nos fans. Je ne peux que promettre que mon équipe technique et moi ferons de notre mieux, mais elle a gagné. C’est facile. «

« Nous n’avons pas recruté de nouveaux joueurs, joueurs étrangers ou locaux, et nous n’avons que deux joueurs étrangers malgré le fait que notre équipe peut avoir jusqu’à sept joueurs », a-t-il déclaré. « Nous avons sept matchs en janvier et nous les utiliserons pour préparer le tournoi. Notre préparation commence par gagner nos matchs de championnat et être davantage organisée pour éviter les mauvaises surprises lors de notre match d’ouverture contre Auckland City. »

Sabri Lamouchi, entraîneur-chef d'Al Duhail

En territoire familier

Lamouchi, qui a joué pour la première fois au Qatar il y a quinze ans, n’est pas étranger au pays. Interrogé sur son point de vue sur le pays qui accueillera plusieurs tournois de football majeurs, notamment la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA et la Coupe du Monde de la FIFA ™, il a déclaré: «Je suis arrivé au Qatar en tant que joueur en 2006, puis en tant qu’entraîneur en 2015 et maintenant je suis de retour. Le pays a beaucoup changé en termes d’installations, d’infrastructures, de routes et d’aéroport. «

« D’autres choses se sont améliorées, comme les stades en construction », a-t-il déclaré. « Les clubs sont maintenant devenus plus professionnels et la compétition est devenue plus compétitive. De plus, le Qatar a récemment remporté la Coupe d’Asie de l’AFC. »

LIRE  L'étonnante victoire de Sophia Popov à l'Open pourrait ne pas suffire pour gagner une place dans deux autres majors

« Je suis très heureux que la Coupe du monde arrive au Qatar », a-t-il ajouté. « Personne ne pensait que la Coupe du monde serait un jour organisée ici, mais les préparatifs sont sur la bonne voie. Le transport est bien meilleur qu’il y a 15 ans et la vie au Qatar est devenue plus confortable. »

« Le pays se développe rapidement, donc j’ai hâte de voir la Coupe du monde se dérouler pour la première fois dans un pays musulman et au Moyen-Orient. Je pense que ce sera un grand succès. »

Les tournois de la FIFA apportent de l’espoir

Après plusieurs annulations l’année dernière en raison de Covid-19, les tournois de la FIFA reprendront cette année, à commencer par la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. « C’est un signe positif que les ligues de la FIFA sont de retour, à commencer par la Coupe du monde des clubs », a déclaré Lamouchi. « 2020 a été une année difficile pour tout le monde, pas seulement dans le football. Lorsque des ligues comme celle-ci reprennent, nous avons tendance à penser que le pire est passé, mais nous devons rester à l’affût du virus. »

Interrogé sur cette année difficile et ses ambitions pour 2021, Lamouchi a déclaré: «Je souhaite à tous une bonne santé. Après une année comme 2020, nous nous demandons quand la vie reviendra à la normale et quand nous pourrons voyager et prendre soin de nos préoccupations. En plus de mes objectifs personnels, c’est mon souhait pour la nouvelle année. «