(Agence Ecofin) – La Zambie traverse une crise économique et financière et ne peut pas payer ses créanciers internationaux. Cependant, le remboursement d’une partie de la TVA aux sociétés minières est un signal positif pour ces acteurs indispensables à l’économie nationale.

En 2020, le gouvernement zambien a versé 8,5 milliards de kwacha (400 millions de dollars) aux sociétés minières opérant dans le pays. Ce montant, nous dit-on, représente le remboursement d’une partie de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et allège quelque peu les dettes de l’Etat qui devait encore 1,6 milliard de dollars dans ce domaine fin décembre.

» Encourageant de voir le gouvernement rembourser la TVA au fur et à mesure, mais il y a encore des retardsGoodwell Mateyo (photo), président de la Chambre des mines, a déclaré dans des commentaires deReuters.

Il est à noter que les 400 millions de dollars représentent 3,5% de la dette extérieure du pays. Alors que le pays peine à rembourser ses créanciers internationaux et est en «défaut» depuis novembre, c’est un signe de bonne volonté envers les acteurs du secteur minier, véritable moteur de l’économie.

Emiliano Tossou

LIRE  Sam McBratney: Devinez combien je vous aime, l'auteur meurt