• Les décès liés au COVID aux États-Unis dépassent 500000
  • Pas moins de 28 174 133 personnes ont contracté le COVID-19 aux États-Unis.
  • Le président américain Joe Biden et le vice-président Kamala Harris garderont une minute de silence pour marquer cette étape tragique

L’Université Johns Hopkins a annoncé aujourd’hui que les États-Unis avaient franchi une étape décisive, le nombre de décès liés au COVID-19 aux États-Unis ayant dépassé les 500000.

Selon l’Université Johns Hopkins, qui s’appuie sur des données d’organisations internationales, des autorités fédérales et locales, pas moins de 28 174 133 personnes ont contracté le COVID-19 aux États-Unis et 500 071 personnes sont décédées.

Le nombre de morts aux États-Unis dépasse de loin celui d’autres pays – un fait que les experts de la santé attribuent au patchwork dispersé de la réponse pandémique de l’administration Trump.

Actuellement, une moyenne de 2 000 personnes meurent chaque jour de la maladie, selon les données de l’Université Johns Hopkins, contre plus de 3 000 par jour à la mi-janvier.

Selon le service de presse de la Maison Blanche, le président américain Joe Bien et la vice-présidente Kamala Harris prendront un moment de silence pour marquer le jalon tragique des décès liés au COVID-19. Ils allumeront des bougies et plus tard Biden prononcera un discours.

LIRE  Le Canada finance le nouveau centre d'isolement volontaire sécuritaire COVID-19 à Waterloo, en Ontario