(Agence Ecofin) – Au Nigeria, les ressources mises de côté par les salariés pour leur future retraite continuent d’augmenter. Cependant, les structures chargées de sa gestion peinent à trouver des opportunités d’investissement rentables à court terme.

Les fonds de pension établis au Nigéria recherchent de nouveaux investissements rentables pour compenser les pertes financières causées par les bons du Trésor du gouvernement local.

Ces titres de créance d’une durée maximale de 12 mois sont devenus très peu rentables. Le profit qu’ils génèrent pour les investisseurs est désormais de 1,5%. Dans le même temps, cependant, nous avons affaire à une inflation qui a atteint 14,5% fin octobre 2020.

Les gestionnaires de fonds de pension ont prêté attention à cette évolution et ont réaffecté leurs ressources. Leurs investissements en bons du Trésor, qui s’élevaient à 2 263,7 milliards de nairas (6 milliards de dollars) à fin septembre 2019, sont tombés à 780,6 milliards de nairas au cours de la même période en 2020, soit un désinvestissement de 1 483,1 milliards de nairas sur cette période.

Cette redistribution des ressources était en faveur des obligations à long terme émises par le gouvernement fédéral du Nigéria. Au cours de la même période d’analyse, les investissements dans ces titres ont augmenté de 2,164 milliards de nairas. Dans ces circonstances, les investissements des fonds de pension nigérians dans ces titres à long terme représentaient 57,4% de leurs engagements.

Les ressources mobilisées par les fonds de pension nigérians n’ont cessé de croître. En 2014, leur encours total était de 4 611,3 milliards de nairas. Mais à la fin du mois de septembre 2020, il était de 11567,7 milliards de nairas.

LIRE  Par peur du tourisme, les habitants des îles Canaries protestent contre l'afflux massif de réfugiés

Une alternative est proposée à leurs dirigeants en investissant dans des actions de sociétés cotées. Parmi les marchés boursiers qui attirent les investisseurs internationaux, la Bourse de Lagos est celle qui a réalisé la meilleure performance au monde avec une hausse de 50% de son indice principal. Mais il reste très peu liquide, avec des rendements de dividendes beaucoup moins attractifs.

Linge Idriss