Le gouvernement ougandais a interdit les voyages à destination et en provenance de l’Inde jusqu’à nouvel ordre à la suite d’une augmentation des infections au COVID-19 et des décès dans le sous-continent.

  1. Après l’augmentation des cas de COVID-19 en Inde, l’Ouganda a interrompu tous les voyages à destination et en provenance du pays.
  2. Fly Emirates et Kenya Airways au départ de l’aéroport international d’Entebbe en Ouganda ont annoncé des mesures similaires.
  3. Quel que soit l’itinéraire, tous les voyageurs qui ont été ou ont traversé l’Inde au cours des 14 derniers jours ne seront pas admis en Ouganda.

Cela a été annoncé le week-end dernier par l’honorable ministre de la Santé (MOH), le Dr Jane Ruth Aceng, en réponse au premier cas enregistré de la souche indienne du coronavirus.

Plus tôt cette semaine, Fly Emirates et Kenya Airways, qui opèrent à partir de l’aéroport international d’Entebbe, ont annoncé des mesures similaires à la suite de préoccupations connexes la semaine dernière.

« En plus des mesures de contrôle existantes du COVID-19, tous les voyageurs et passagers en provenance de l’Inde seront interdits d’entrer en Ouganda à minuit le 1er mai 2021 », a-t-elle déclaré.

Ceci est quel que soit l’itinéraire. En outre, tous les voyageurs qui sont allés ou ont voyagé en Inde au cours des 14 derniers jours, quel que soit l’itinéraire choisi, ne seront pas autorisés à se rendre en Ouganda.

LIRE  Importation et exportation: comment protéger votre entreprise contre les risques de paiement