(Agence Ecofin) – Suite au méga deal conclu début 2018 entre Sanlam et la holding marocaine Saham, le géant sud-africain renforce sa position sur le marché marocain en prenant une participation de 22,8% dans Saham Assurance Maroc pour 140 millions de dollars.

Le groupe d’assurance Sanlam renforce sa participation dans Saham Assurance Maroc en acquérant 22,8% d’actions supplémentaires auprès de l’industriel et homme d’affaires marocain Said Alj et de Sanam Holdings SA et First Commercial Estate Company. Le géant sud-africain augmentera ses parts à 84,5% lorsque l’accord de vente sera finalisé.

La transaction sera réalisée par l’intermédiaire de San JV Proprietary Limited, une filiale de Sanlam, qui détenait jusqu’alors 61,7% du plus grand assureur incendie, accidents et risques divers (IARD) au Maroc. La compensation financière à la charge de l’acheteur est estimée à 1,3 milliard de dirhams, soit 1 320 dirhams pour une action vendue. Cela équivaut à 140 millions de dollars.

«Cette transaction renforce notre engagement de longue date sur le marché marocain. Nous sommes impatients de consolider nos racines et de continuer à apporter de la valeur à nos clients et partenaires », a déclaré Heinie Werth, PDG de Sanlam Emerging Markets.

Beaucoup « Avantages stratégiques » a motivé la décision de Sanlam d’augmenter sa participation au Saham marocain. Le groupe de Johannesburg, coté en bourse, cite le besoin «Approfondir sa présence directe en Afrique du Nord et de l’Ouest francophone dans le cadre de sa stratégie d’optimisation de son portefeuille panafricain et de renforcer sa position sur des marchés clés».

L’assureur Santam, en plus du co-investisseur Sanlam dans le cabinet San JV, confirmera l’ampleur de sa participation dans Saham Assurance Maroc après son conseil d’administration en septembre de l’année prochaine. Suite à cette annonce, l’action Sanlam a chuté de 1,29% à la Bourse de Johannesburg le 3 mai à 15h30.

LIRE  Tiger Woods : le tournoi commémoratif de la PGA Tour marque le retour d'un vainqueur majeur à 15 reprises

Cette opération s’inscrit dans le prolongement du méga deal conclu au premier trimestre 2018 entre Sanlam et la holding marocaine Saham. Ce dernier avait vendu sa division assurance, Saham Finances, au sud-africain Sanlam. L’opération lui a permis de renforcer sa position en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Chamberline Moko